homepage-pokericon-fr_FR

PMU Poker

Le logiciel

Exploiter un flop sans tirage en Heads up

Exploiter un flop sans tirage en Heads up

En head’ s up, encore plus que lors du début ou du milieu d’un tournoi de poker, vous ne pourrez pas attendre de toucher vos cartes pour passer à l’action. Si vous ne touchez pas votre flop, mais que ce dernier ne présente pas de réel danger, il est temps d’agresser votre adversaire.

En head’ s up, la plupart des fois où vous verrez un flop, cela signifie que vous aurez soit effectué une relance, soit payé une relance adverse. En effet, en head’ s up, les coups qui se limitent à un check de la grosse blind suite à un call de la petite blind sont très rares. Vous aurez donc déjà engagé pas mal d’argent dans le coup, et il faudra rentabiliser le flop, même s’il ne vous donne pas une paire ou mieux.

Avant d’exploiter le flop, assurez-vous que ce dernier ne soit pas trop dangereux. En effet, si les trois cartes découvertes affichent un tirage couleur ou quinte évident, la méfiance est de rigueur. Votre adversaire pourrait avoir touché quelque chose ou n’attendre qu’une carte pour compléter son tirage.

À l’inverse, si le flop n’affiche pas de tirage, le head’ s up donne souvent raison au premier agresseur. Si vous avez pris les devants en relançant préflop, n’hésitez pas à réaliser un continuation bet. Si vous avez payé une relance avant le flop, mieux vaut s’orienter vers une logique de check raise.

En plus des tirages, il faudra vous méfier des flops couronnés. La meilleure configuration pour bien exploiter un flop est que ce dernier n’affiche que des petites cartes, mais toujours sans tirage possible.

L’exploitation d’un flop en head’ s up nécessite évidemment une bonne lecture de votre adversaire et une connaissance optimale de sa range de mains.