homepage-pokericon-fr_FR

PMU Poker

Le logiciel

Comment faire payer un joueur à tirage ?

Comment faire payer un joueur à tirage ?

Lorsque vous possédez les nuts, tout le but du jeu est de parvenir à faire payer un joueur qui a touché un éventuel tirage sur le flop. Pour attirer un joueur dans un tel coup, quelle est la meilleure stratégie, le slowplay ou l’agressivité ?

Avant de faire le choix entre l’une ou l’autre des stratégies, vous devrez bien cibler votre adversaire. En effet, le style de jeu de ce dernier est déterminant pour savoir quel mouvement amorcer. Si vous vous trouvez face à un flop qui affiche un tirage quinte ou couleur et que votre adversaire est un joueur plutôt agressif qui a relancé avant le flop, laissez lui prendre les devants. Il y a de fortes chances qu’il effectue un continuation bet. De votre côté, vous devrez vous contenter de payer en espérant toutefois qu’il ne touche pas un meilleur jeu que le vôtre à la turn ou à la river. S’il rentre dans votre jeu, laissez-le agir à chaque tour d’enchères.
Si vous vous trouvez face à un joueur plutôt serré, le check est souvent inutile, car il donnera une carte gratuite à votre adversaire qui ne prendra pas l’initiative de relancer. Mieux vaut alors prendre les devants en relançant très faiblement. Nous vous conseillons d’engager entre ¼ et 1/3 du pot pour que votre adversaire se sente un peu dans l’obligation de payer par rapport à l’argent qu’il a déjà engagé dans le coup.

Si vous avez été suivi jusqu’à la river et que vous êtes certain d’avoir le jeu max, vous pouvez tenter d’induire un bluff en réalisant une grosse relance, voire en poussant votre tapis. Cette stratégie ne fonctionnera que si votre adversaire a touché quelque chose. Mais une telle mise peut faire croire à un arrachage suite à un tirage manqué et vous rapporter un très gros pot.